Sans Beurre Et Sans Reproches!

13 janvier 2009

Attention moelleux

DSCF6744

Après les fêtes et tous ces excès, un petit peu de légèreté nous ferais du bien. D'ailleurs c'est ce qu'on fait en ce moment: on allège. Mais bon, à force d'alléger....c'est pas qu'on est un peu frustrés du gras, non non, on en a encore tout plein sur les hanches que le père Noël nous a apporté....mais bon, c'est que un bon gros gâteau tout tiède sorti du four ne ferais pas de mal quand même....aller quoi, juste un p'tiot bout!!

Aller en 2009, c'est décidé, que du léger, changement radical: Adieu recettes lourdingues, vive les recettes grasses MAIS raffinés. Adieu choucroute, bonjour la potée Alsacienne au chou fermenté et ses petites charcutailles du terroir...tout de suite, ça fait moins grossir, c'est sûr.
Adieu crumbles, bonjour petits égrenés de farine au beurre.
Adieu panna cotta, bonjour petites crèmes gélifiées parfumée à la vanille délicate.

Aujourd'hui donc, je vous présente une Douceur tiède mi-fondante mi-croustillante aux brimbelles: Garantie 0% de saindoux, 0% de crème fraiche et 0% d'huile! si si!! (que du beurre et du sucre......)

La recette vient de , avec de vraies brimbelles de saison bien fraîches....mais bon...c'est pas l'été toute l'année, et n'est pas Lilo qui veut...

Ingrédients:
- 120g de beurre
- 150g de sucre
- 1 oeuf
- 200g de farine de blé
- 1 sachet de levure
- 1 pincée de sel
- 120ml de lait
- 600g de myrtilles

Pour le crumble:
- 100g de farine
- 100g de sucre
- 60g de beurre
- 1cuillère à café de canelle

Simplissime réalisation:
Préchauffer le four à 180°C, fouetter le beurre tièdi avec le sucre. Ajouter l'oeuf. Ajouter la farine, la levure et le lait. Bien mélanger.

Verser la pâte dans un moule à gâteaux beurré. Répartir les myrtilles par-dessus la pâte et appuyer légèrement.

Préparer la pâte à crumble dans un saladier en mélangeant la farine, le sucre, la cannelle et le beurre. Egrener la pâte du bout des doigts et verser la sur les myrtilles.

Enfourner pendant 40 minutes.

Encore merci Lilo!!! c'était un vrai délice ;)

Posté par sans beurre à 21:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


31 décembre 2008

2009 sera l'année du changement!!!....ou pas.

En attendant, BONNE ANNEE!!

escargot3

Posté par sans beurre à 15:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

09 octobre 2008

Mieux vaut tard que jamais...(enfin c'est c'qui disent...)

DSCF6738


Mieux vaut tard que jamais....c'est vrai ça, mieux vaut un truc complètement à côté que pas du tout. Régardez, moi: j'ai tenté de participer un à pique-nique entre bloggeurs organisé par les Chéchés et Marielle...bon, jusque là, tout va bien. Sauf que mini Georgette tombe malade...bon, alors du coup, Georges, petite Georgette et moi-même n'avons fait qu'un passage éclair, juste le temps d'avaler un peu de trouspinette (oui vous avez bien lu trouspinette) et d'avaler une bouchée de fabuleux kougloff salé (oui oui salé, j'insiste: vous n'avez pas de problèmes de vision), et pfft! on est reparti.

Bon.

Mieux va une grosse sensation d'avoir vraiment tout loupé que rien du tout....qui disaient.
Bon, on a quand même eu le temps de déposer quelques unes des victuailles amenées.... et comme on m'a réclamé les recettes à corps et à cris (j'exagère si je veux d'abords):
- La terrine de canard est ici
- La salade était composé de roquette, fêta, et...je sais plus quoi!
- Les biscuits sont ici (composés par mini Georgette herself)
- Les rillettes de thon sont....non photographiées...zut. Va falloir en refaire...!!
- La soupe glacée de melon est ci-dessous et on ne peut plus de saison...

Parce que m'y revoilà à "vaut mieux tard que jamais". Une merveilleuse recette à base de melon alors que tout le monde en est au potiron...à part la couleur....bon...mieux vaut tard que jamais, vous l'aurez pour l'année prochaine. Ou pour Noël. Tiens c'est vrai ça, on lui refile toujours les carottes de fond de frigo au barbu, mais le melon, tin-tin, il y a jamais droit!! Alors, allons-y:

Soupe de melon glacée de Noël, pour Halloween (allons-y gaiement).

Ingrédients pour 6 personnes:
- 2 melons
- 4 brins de menthe
- 1 pincée de cannelle
- 1 pincée de poivre blanc

Éplucher le melon et retirer les pépins, et bzzt dans le mixeur avec les autres ingrédients. Servir à Pâques avec un bon Gigot.

DSCF6732

Sinon pour les détails du pique-nique...bah vu que tout le monde a été plus rapide que moi (dingue, on est QUE le 09 octobre pourtant...) et qu'on n'ai pas vraiment vraiment restés longtemps, je vous propose d'aller voir sur les blogs des participants respectifs, ce sera plus simple (et hop que je te refile le bébé moi, hop hop hop).
DOnc : ZOu, Chtong , PiF, PaF, ZIp.

Bilan des courses: Une recette déjà publiée, une oubliée, une cake-in-ze-city-ze-valeur-sure-des-biscuits, des rillettes toujours sans recettes et une hors saison.

Moi je dis, bravo Cocotte.

Posté par sans beurre à 21:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

06 septembre 2008

Les vacances sont finies!!! Pas les framboises...

tarte_framboises4

Le bonheur c'est simple comme une tarte à la framboise.
Rien de bien compliqué dans celle ci : Une pâte à tarte normale. Enfin presque:
250g de farine, 120g de beurre, un peu d'eau....50g de poudre d'amandes. Ah oui et un peu de vanille en poudre. Une pâte normale améliorée quoi.
Pas de sucre dans la pâte....bah non, j'ai oublié. Et le sucre dans le paquet, ça marche moins bien que dans la pâte...surtout quand on s'en rend compte alors que le fond de tarte est déjà dans le four. Vous savez le truc du genre j'me ballade tranquille dans ma cuisine, je range un peu après avoir fini mon fond de tarte... et là, vous croisez le sucre.
Arg. Vous regardez la tarte dans le four (comme si elle allait vous dire, la tarte "Meuh non t'inquiète, tout va bien") ( je me demande qui c'est la tarte à ce moment là). Vous regardez de nouveau le sucre (comme si il allait du coup sauter dans la pâte, on sait jamais, une intervention divine, ça prévient pas). Mais non, c'est râpé, la pâte ne sera jamais sucrée.

Le plus étonnant dans l'histoire, c'est que ça n'a empêché personne de la manger. Une ch'tite couche de crème fraiche sucrée au fond (oui oui, SUCREE, on m'y prend pas 2 fois non plus).

Une ch'tite grosse couche de framboises un peu SUCREES (j'insiste) (en même temps faut bien rattraper ses boulettes comme on peut) (quand on a pas de tête, on a du sucre).

Et une ch'tite poignée de gourmands là-dessus...

Et voilààààà.
C'était bien les vacances quand même.

tarte_framboises2

Posté par sans beurre à 14:50 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

12 juin 2008

ça flotte...

DSCF6032

Vu le temps, je vous propose une recette de saison: Le radeau à la framboise.
Nan j'en ai pas marre de la pluie....je déprime devant chaque bulletin météo, c'est pas pareil.

Afin d'essayer d'échapper aux inondations, je vous propose un radeau vite fait bien fait:DSCF6035

Le matériel pour 4 barques:
-Des briques en feuilles (chercher pas au rayon maçonnerie non plus...)
-50g de beurre et 2 jaunes d'oeufs pour l'étanchéité de la coque (non les oeufs ne sont pas à la coque...pfff..personne suit ou quoi?)
-10cl de lait et 10cl de crème liquide (comme s'il y'avait pas assez de liquide dehors, j'te jure)
-15g de farine
-20g de sucre
-1 cuillère à soupe de kirsh (pour noyer son chagrin, le reste étant déja noyé)
-50g de framboises (à aller chercher avec le matériel de plongée adapté)

Le mode d'emploi:
Ouvrir son parapluie. Chauffer le lait et la 1/2 de la crème. Dans 1 récipient, mélanger les jaunes d'oeufs, le sucre et la farine. Mettre ses bottes en caoutchou (les roses à pois mauves). Délayer avec le mélange lait-crème et faire épaissir sur feu doux en remuant. Aller chercher son ciré jaune.

Retirer du feu, ajouter 20g de beurre et le kirsh. Résister à la tentation de noyer tout ce qui ne l'est pas déja. Laisser refroidir. Incorporer le reste de crème fouettée en chantilly et réserver au frais (c'est à dire dehors, ce sera bien plus efficace que le frigo).

Couper les feuilles de brick 16 morceaux de la taille de petits moules individuels (4 par moules donc...). Badigeonner ces morceaux de beurre fondu et superposer 4 morceaux par moules. Récupérer le chat au bord de la noyade devant la porte. Cuire à blanc 10mn à 200°C (les fonds de tartes, pas le chat).

Démouler les fonds de tartelettes cuits, laisser refroidir puis garnir de crème, décorer de framboises. Prendre un masque et un tuba pour servir. Décorer éventuellement de pistaches non salée concassées.

DSCF6034

Posté par sans beurre à 21:59 - - Commentaires [17] - Permalien [#]



Fin »