DSCF6744

Après les fêtes et tous ces excès, un petit peu de légèreté nous ferais du bien. D'ailleurs c'est ce qu'on fait en ce moment: on allège. Mais bon, à force d'alléger....c'est pas qu'on est un peu frustrés du gras, non non, on en a encore tout plein sur les hanches que le père Noël nous a apporté....mais bon, c'est que un bon gros gâteau tout tiède sorti du four ne ferais pas de mal quand même....aller quoi, juste un p'tiot bout!!

Aller en 2009, c'est décidé, que du léger, changement radical: Adieu recettes lourdingues, vive les recettes grasses MAIS raffinés. Adieu choucroute, bonjour la potée Alsacienne au chou fermenté et ses petites charcutailles du terroir...tout de suite, ça fait moins grossir, c'est sûr.
Adieu crumbles, bonjour petits égrenés de farine au beurre.
Adieu panna cotta, bonjour petites crèmes gélifiées parfumée à la vanille délicate.

Aujourd'hui donc, je vous présente une Douceur tiède mi-fondante mi-croustillante aux brimbelles: Garantie 0% de saindoux, 0% de crème fraiche et 0% d'huile! si si!! (que du beurre et du sucre......)

La recette vient de , avec de vraies brimbelles de saison bien fraîches....mais bon...c'est pas l'été toute l'année, et n'est pas Lilo qui veut...

Ingrédients:
- 120g de beurre
- 150g de sucre
- 1 oeuf
- 200g de farine de blé
- 1 sachet de levure
- 1 pincée de sel
- 120ml de lait
- 600g de myrtilles

Pour le crumble:
- 100g de farine
- 100g de sucre
- 60g de beurre
- 1cuillère à café de canelle

Simplissime réalisation:
Préchauffer le four à 180°C, fouetter le beurre tièdi avec le sucre. Ajouter l'oeuf. Ajouter la farine, la levure et le lait. Bien mélanger.

Verser la pâte dans un moule à gâteaux beurré. Répartir les myrtilles par-dessus la pâte et appuyer légèrement.

Préparer la pâte à crumble dans un saladier en mélangeant la farine, le sucre, la cannelle et le beurre. Egrener la pâte du bout des doigts et verser la sur les myrtilles.

Enfourner pendant 40 minutes.

Encore merci Lilo!!! c'était un vrai délice ;)